Le juche (2017)

Le juche: (pron. tɕutɕʰe)

Idéologie autocratique développée par le président de la Corée du Nord Kim Il-Sung. L’idéologie du juche est accompagnée par une propagande intensive, dont l’un des aspects les plus saillants est un culte de la personnalité autour de la « dynastie Kim ».

Cette idéologie prône le mouvement de la nation vers le « jaju » (l’indépendance), à travers la construction du « jarip » (économie nationale) et l’accent sur le « jawi » (autodéfense), afin d’établir le socialisme.

(src: Wikipédia)

“Le patriotisme n’est pas un concept abstrait. Il commence dans sa propre maison . Il bourgeonne avec l’amour pour les parents, les conjoints et les enfants, l’amour pour sa propre maison, son village et son lieu de travail et se développe davantage dans l’amour pour son pays et autres personnes.”

– Kim Jong-un


Appareil: Minolta XG1.                      Films: Ilford HP5, Delta 3200 et PanF50

Développées par mes soin à l’Ilfosol3.

 

Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Lecture du Pyongyang Times à bord d'un vol Pékin-Pyongyang.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Cycliste nord coréen. Le manque de pétrole oblige la plupart des nord coréens à utiliser des vélos ou les transports en communs, ce qui renforce l'image des avenues vides parfois observées.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
La tour du Juche. Elle est formée d'une colonne de granit de 170 mètres sur laquelle est inscrit le mot « juche », surmontée d'une torche rouge haute de 20 mètres dont l'éclairage nocturne simule le vacillement d'une flamme.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Enfants (du Régime). Scène de rue prise dans un parc, le jour de la fête nationale, ou se rendent les familles nord coréennes pour y faire des pic-nics.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Grandes statues de Kim Il-sung (à gauche) et Kim Jong-il (à droite) sur la place Mansudae à Pyongyang. (Les visiteurs prenant en photos les statues sont obligés de prendre les deux ensembles dans le même cliché et doivent également les photographier dans leur entièreté.)
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Agent de sécurité du métro de Pyongyang. Ce réseau ferré sous terrain se veux le plus profondément enfoui du monde (120 mètres sous terre)
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Les touristes (du Régime). Un nombre grandissant chaque années de touristes viennent assister aux célébrations de la fête nationale Nord Coréenne.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Fresque de propagande a la sortie de l'aéroport de Pyongyang. Les véhicules sont priés de rouler en dessous de 30km/h lorsqu'il passent devant les portraits des leaders, et les piétons de les saluer.
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
La campagne déserte entre Pyongyang et Kaesong. Les photos de cette portion de campagne sont supposées interdites pour éviter l’espionnage militaire (des bases militaires secrètes y seraient disséminées)
Photographie argentique - Corée du Nord - Jules Le Moal
Portraits des défunts leader, éclairés dans la nuit. Le seul éclairage public nocturne dans la ville de Pyongyang éclaire les portraits des Leaders et les fresques de propagande tandis que les routes restent dans l'obscurité.
Pyongyang, Corée du Nord
Deux jeunes femmes sous une ombrelle. Comme dans le reste de l'Asie, les jeunes femmes fuient le soleil et se réfugient sous des parapluies en pleine journée par préférence pour la peau claire.
Pyongyang, Corée du Nord
Jeunes nord coréens faisant de la barque sur le fleuve Taedong pendant que des ouvriers s'affairent à un chantier sur le quai.
Pyongyang, Corée du Nord
Chantier nocturne dans un quartier résidentiel de Pyongyang.
Pyongyang, Corée du Nord
Trois guides touristiques du KISTC. Durant les séjours touristiques en Corée du Nord, des guides professionnels vous accompagnent lors de tout vos déplacements hors de l’hôtel.
Pyongyang, Corée du Nord
Famille se rendant au supermarché. Un choix de consommation existe pour les classes moyennes et supérieures, le régime nord coréen ayant appris des erreurs du Communisme Russe et Chinois.
Pyongyang, Corée du Nord
Tramway en centre ville de la capitale Nord Coréenne.
Passager d'un bateau-mouche, regardant le paysage urbain de Pyongyang.
Pyongyang, Corée du Nord
Silhouettes d'usagers dans les couloir du métro. Inauguré le 6 septembre 1973, le métro de Pyongyang compte deux lignes.
Pyongyang, Corée du Nord
Gare internationale de Pyongyang en arrière plan, et fresque de propagande représentant la "Kimjongilia", variété de bégonias créée par un horticulteur japonais, en cadeau pour le quarante-sixième anniversaire du dirigeant Kim Jong-il.
Pyongyang, Corée du Nord
L'arche de la Réunification de la Corée, surplombant l'autoroute reliant Pyongyang à Kaesong, dernière ville majeur avant la frontière avec la Corée du Sud.